Nouveau Les aventures du fils de Sherlock holmes Voir plus grand

Les aventures du fils de Sherlock holmes

Nouveau produit

Par le Docteur Watson

Isbn 9782375040980 _ 200 pages   prix de vente 17 euros

Plus de détails

1000 Articles

16,11 € TTC

0.3 kg
Livraison : 1 à 3 semaines

Plus d'information

Quel est le lecteur qui ne se souvienne d’avoir suivi avec un intérêt parfois passionné le récit des aventures du célèbre Sherlock Holmes? Mais voici plus de dix ans que le génial policier a cessé d’étonner les deux mondes par ses exploits prodigieux et ses nombreux admirateurs en avaient éprouvé quelque dépit. Hâtons-nous de les rassurer : Sherlock Holmes n’est pas mort. Peu de temps après les dernières aventures dont le souvenir est encore présent à toutes les mémoires, Sherlock Holmes eut la bonne fortune d’entrer en possession d’un héritage qui en fit, presque du jour au lendemain, un des plus riches propriétaires du Royaume-Uni. Depuis lors, son existence se passa dans son manoir, au milieu de ses vastes domaines dans le Comté de Devon, où il goûte un repos bien gagné, après tant d’années d’une existence aventureuse, où sa vie fut si souvent à la merci du moindre incident. Il y mène l’existence du gentilhomme, partagé entre la gestion de son bien et l’éducation de ses enfants. Son fils aîné, qui porte le nom de Sherlock, comme son père, vient d’atteindre sa vingt-sixième année; il est sorti depuis trois ans du College of Physicians und Surgeons (l’Académie de Médecine de l’Angleterre) avec le grade de docteur en médecine. Sherlock Holmes, partisan de cet axiome que les voyages forment la jeunesse, a envoyé le jeune homme aux Etats-Unis, où l’a précédé notre vieille connaissance, le docteur Watson, l’ami et le confident de Sherlock. Depuis une dizaine d’années queWatson exerce la médecine à New-York, il a su s’attacher une importante clientèle, recrutée en majeure partie dans le monde des millionnaires, et sa clinique est devenue à la fois le lieu de rendez-vous des riches malades et l’école où viennent s’instruire les futures lumières de la science médicale.
C'est sous cette haute et intelligente direction que le jeune Sherlock Holmes va débuter dans sa profession. Élégant et mondain, ami du plaisir, il cache sous des apparences un peu frivoles une intelligence 3
très ouverte, un esprit curieux, un vif désir de s’instruire, un amour véritable de la science, et — effet de l’atavisme sans doute — il se sent attiré irrésistiblement vers l’étude de la criminologie. Il s’y consacrera tout entier et mettra au service de cette science toutes les ressources de son esprit ingénieux et fécond.Très répandu dans la société élégante de New-York, où le grand renom de son père et sa fortune, et les manières affables du jeune homme lui ont valu le meilleur accueil, il va y trouver matière à d’intéressantes études et les aventures ne vont pas lui manquer. Ce sont quelques-unes de ces aventures, racontées par le docteur Watson — qui se fait l’historiographe du fils après avoir été celui du père — que le lecteur va lire. Il pourra se convaincre que, si Sherlock Holmes a disparu de la scène, son génie, comme son nom, va revivre dans son fils, en qui s’annoncent déjà toutes les qualités qui font les grands détectives.