Auteurs

Aucun produit dans cette catégorie.

Sous-catégories

  • Louis Forton

    Normand, né à Sées (Orne) en 1879, Louis Forton est élevé dans une atmosphère hippique. Il sera tour à tour garçon d’écurie, lad, puis jockey et gardera toute sa vie un goût prononcé pour les champs de courses. La légende raconte d’ailleurs que c’est sur l’un d’eux qu’il rencontre les frères Offenstadt qui l’engagent, en 1904, comme dessinateur dans le journal L’Illustré nouvellement créé.

    Moins chers et plus libres de ton que leurs concurrents (on y trouve même des expressions argotiques), et bien qu’ils sont boudés par la bourgeoisie, les journaux Offenstadt rencontrent un vif succès auprès d’un public populaire que Forton connaît bien et à qui il va offrir une bonne dose de rêves et de rires. Le 4 juin 1908, dans le numéro du journal L’Épatant , le dessinateur lâche une véritable bombe dans le milieu de la presse enfantine : Les Pieds Nickelés viennent de naître ! Avec eux, Forton invente la bande dessinée populaire, celle du peuple des faubourgs, des Titis parisiens et autres Gavroches en opposition à la bourgeoisie bien pensante qui trouve davantage son bonheur dans la contemplation des planches de Bécassine.

    Forton accède à la gloire. Et pourtant, c’était loin d’être évident ! Les réactions du monde enseignant, aussi bien laïc que confessionnel, sont violentes : les uns condamnent la bêtise des histoires et les autres son côté immoral dont le seul but est d’abrutir la jeunesse (déjà !).

    Si ses Pieds Nickelés ont participé à la guerre de 14-18, ils ne sont pas militaristes pour autant. Comme leur père, ils se méfient de l’autorité. Avec Forton, on plonge dans l’irrévérencieux. À l’instar des chansonniers, il brocarde les travers de la IIIe République, celle des profiteurs de tous poils. S’il n’hésite pas à inviter les puissants du jour dans ses planches, nouveaux riches et gogos sont ses têtes de Turcs préférées.

  • Mat

    Mat de son vrai nom Marcel Turlin (né le 19 octobre 1895 à Paris - décédé le 29 septembre 1982 à Nantes) est un dessinateur et un scénariste de bandes dessinées.

    Après la première guerre mondiale, il travaille un temps dans une maison d'édition de luxe, puis comme illustrateur technique, puis entre en 1921 au Canard enchaîné. Dans les années 1920 et 1930, il multiplie ses collaborations dans des magazines comme Le Petit Parisien ou L'Intransigeant, et dans diverses publications des éditions Offenstadt. Il fait ses véritables débuts dans la bande dessinée en 1930, avec la création de Pitchounet, fils de Marius et de Monsieur Soupolait pour la Société parisienne d'édition (SPE).

    De 1934 à 1942, il conçoit de multiples personnages et séries comme César-Napoléon RascasseLaurel et Hardy (scénarisé par Jean Frick) ou Oscar le petit canard. Après la guerre, il se lance à nouveau dans une production intensive : on le retrouve dans VaillantCoq hardiLe Journal des Pieds Nickelés et dans L'Épatant.

    De 1952 à 1960, pour les éditions Rouff, il réalise trois séries d'albums, intitulées BamboulaBouclette, et Viviane). Il est également l'auteur de neuf recueils de Charlot (scénario de Montaubert), dessinés en alternance avec Pierre Lacroix et Jean-Claude Forest.

    Jusqu'en 1976, il officie dans plusieurs périodiques de la SPE, avec différentes reprises ou créations comme CharlotPitchounetOscar le canardLa Famille Mirliton ou L'Hercule de la préhistoire (sa dernière création, 1967).

    (source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Mat_(auteur))

  • Membre François

    François Membre

    Destiné à être la quatrième génération d’horloger de la tribu, la transmission se passe mal, il faut me reconvertir brutalement dans le journalisme. Après quelques années, des ennuis de santé me handicapent et m’interdisent d’aller sur le terrain, mes voyages se limiteront à mon fauteuil et à mes rêves. Je me limite à l’écriture et à la critique.

    A ce sujet, David Guévart (rédacteur en chef du Courrier Picard) écrivait « François Membre a un véritable parcours de journaliste doublé d’un critique littéraire. Passionné de bandes dessinées, il participe à diverses chroniques, essentiellement pour des hebdomadaires locaux, mais à travers des agences de presse, sa chronique voyage aussi vers des destins très étendus ».

    J’ai créé un site internet dédié à une seule maison d’édition : les éditions Offenstadt qui, après la 1ère Guerre deviendront la SPE. Ce site est maintenant référencé par les chercheurs de l’Ecole Nationale des Chartes avec ce commentaire « nous n'avons retenu que [les sites] qui pouvaient compléter les instruments de travail imprimés par des informations établies avec une rigueur suffisante. »

    Pour Henri IV, labourage et pâturage étaient les deux mamelles de la France, mes centres d’intérêts sont au moins trois : science-fiction, bande dessinée et histoire. De quoi bien occuper les soirées…

    Parcours et production :

    1969-1998 :

    Critique littéraire et/ou essayiste pour divers magazines dont : Antarès, Yellow Submarine, N.L.M. (Nous les Martiens), A. & A. (Ailleurs & Autre), Les Soleils d’Infernalia, Nouvelles Galaxies (magazine édité par les éditions J’ai Lu à destination des métiers du livre).

     

    Plusieurs plaquettes poétiques dont deux primées au niveau national ou régional dont  

    1978

    En un ailleurs étrange (édité par la SPAF et les éditions Amériane), Grand Prix de Poésie SPAF-Champagne;

    1980

    Par les nuits incertaines (recueil inédit), Prix Laurent Desvignes ;

     

    Deux romans inédits ;

    1985-1986 :

    Chef de rubrique et critique littéraire à La Lettre du Livre (mensuel littéraire professionnel) ;

    1993-1995 :

    Localier pour le quotidien régional La Haute-Marne Libérée ;

    1994 :

    Préface d’un recueil de nouvelles de l’écrivain Jean-Pierre Planque ;

    1933-1995 :

    Pigiste à Ligne Directe, magazine du Conseil régional de la Haute-Marne ;

    1993-1998 :

    Pigiste pour Orion Magazine et La Lettre d’Orion, magazines de presse professionnelle à destination des horlogers-bijoutiers ;

    1999-2002 :

    Rédacteur à La Croix Hebdo de la Haute-Marne, hebdomadaire généraliste ;

    1999-2002 :

    Pigiste à Challenge, magazine de la Chambre de Commerce et d’industrie de la Haute-Marne ;

    2002

    Un accident de santé me handicapant gravement, je ne puis plus aller sur le terrain. Le champ d’activité de mes travaux se limitera désormais à mon bureau.

    2002-…. :

    Critique littéraire et bandes dessinées à La Croix Hebdo de la Haute-Marne devenue depuis Voix de la Haute-Marne ;

    2005-…. :

    Critique bandes dessinées à La Voix de l’Ain ;

    2006-…. :

    Rédacteur en chef de Livre du Monde, http://www.livredumonde.fr;

    2006 :

    Fantastique et science-fiction chez Hergé (étude sur internet), http://www.bdcentral.com/dossier_herge.php ou http://www.bdtresor.net/index.php/module/dossiers/dossid/1/herge--fantastique-et-science-fiction.html ;

    2007-…. :

    Critique bandes dessinées au Journal de l’Orne et pour le groupe Publihebdos ;

    2007 :

    Le Manga (petite étude sur internet) ;

    2007 :

    création du site www.//bd-nostalgie.org dédié aux éditions Offenstadt et SPE (institué site de référence par les chercheurs de l’Ecole Nationale des Chartes) ;

    2007 :

    Les Histoires de l’Oncle Georges : l’Alph-Art ou le livre maudit, éditions du Taupinambour,  illustrations Harry Edwoood.

    2008 :

    Les Dossiers de l’Oncle Georges : Jacques Bergier (alias Mik Ezdanitof), éditions du Taupinambour ;

    2009-… :

    Préface pour les rééditions des Pieds Nickelés de Louis Forton, éditions de Varly ;

    2009 :

    Dossier Pilote Tempête. Essai consacré au personnage du dessinateur néerlandais Henk Sprenger, éditions de Varly ISBN : 978-2822800044;

    2010-…. :

    Critique bandes dessinées sur le blog Bulles Picardes (Courrier Picard) ;

    2010 :

    Louis Forton, l’histoire par la bande. Essai sur l’œuvre de Louis Forton et du rapport de celle-ci à l’histoire, éditions de Varly, ISBN .

    2012 :

    Armorial et généalogie des seigneurs et des princes de Joinville et autres Joinvillois, éditions de Varly, ISBN 978-28228000136, 25 euros.

    2013-…. :

    Série d’articles : La Famille des Pieds Nickelés pour Les Pieds Nickelés-la Collection, éditions Hachette ;

    2017

    Voyage en science-fiction, essai sur la science-fiction, éditions de Varly, ISBN 978-2-37504-027-0, 19 euros.